lundi 19 janvier 2009

Sous la voûte étoilée

Sous la voûte étoilée, je m’étais assoupie, Tout n’était que douceur, je me mis à rêver, D’une rose au ton noir, étrange et si jolie, Perdue dans le néant, elle semblait errer. L’abîme où elle était, virevoltant sans fin, Donnait une impression de malaise édifiant, Je ressentis des perles de pluie sur ma main, Tandis que le tonnerre éclatait, rugissant. Quand la foudre a frappé, je me suis éveillée, Je tenais à la main, une rose abîmée, Elle était biscornue, si étrange et fanée, Au loin,... [Lire la suite]
Posté par Jocel à 16:00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 21 octobre 2007

Un Doux Baiser ...

Un doux baiser Un doux baiser que l'on a partagé Et nos coeurs ont chavirés Laissant nos voix coupées On a lentement réalisé Que ce jour sera pour nous Le début d'un grand amour Au fil du temps, Nous planons ensemble Vers un horizon rien qu'à nous Nous emportant au gré du vent Des instants mirifiques Avec toi si romantique Nos destins se ressemblent Nos vies sont faites Pour être ensemble Toi, moi le reste après Continuons ce chemin parfait... [Lire la suite]
Posté par Jocel à 15:00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 19 octobre 2007

Mes songes Sublime ...

Mes songes sublime Je ne suis qu’un moment de l’histoire du vent, Tempêtes ou zéphyrs, au cœur des alizés, Je me cherche toujours, je vous cherche souvent, Mes vieux sables mouvants où je vais m’enliser M’enliser à jamais… Au-delà de ces fleurs aux aiguillons blessants, Il me reste l’odeur et la couleur des roses, Je vous aurai aimé mes passions, en passant, Autant de temps passé, autant de fleurs écloses De bonheurs consumés… Mon idéal frotté aux contraintes réelles Il me reste si peu... [Lire la suite]
Posté par Jocel à 00:58:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 7 juin 2007

La mer est plus belle

    Que les cathédrales,     Nourrice fidèle,     Berceuse de râles,     La mer sur qui prie     La Vierge Marie !     Elle a tous les dons     Terribles et doux.     J'entends ses pardons     Gronder ses courroux.     Cette immensité     N'a rien d'entêté.     Ô ! Si patiente,     Même quand méchante !     Un souffle ami hante  ... [Lire la suite]
Posté par Jocel à 15:00:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
jeudi 31 mai 2007

Un grand sommeil noir

Un grand sommeil noir Tombe sur ma vie : Dormez, tout espoir, Dormez, toute envie ! Je ne vois plus rien, Je perds la mémoire Du mal et du bien... Ô la triste histoire ! Je suis un berceau Qu'une main balance Au creux d'un caveau : Silence, silence !  Paul Verlaine             Jocel …
Posté par Jocel à 11:00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
lundi 21 mai 2007

Demain dés l'Aube ...

Demain Dès L'Aube Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,Je partirai - Vois-tu, je sais que tu m'attends -J'irai par la forêt, j'irai par la montagne -Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit. Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,Ni les voiles au loin descendant vers Honfleur,Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta... [Lire la suite]
Posté par Jocel à 16:00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

samedi 19 mai 2007

Une Pensée ...

Un regard, un sourire, des parolesVoila que nous nous sommes rencontrésUn souffle, une pensée, des mots drôlesEt voila que nous nous sommes aimésPour un temps, pour la vie, nous ne savionsLe destin a choisi notre voieEt c'est tous les deux que nous ironsTout au loin, tout là-bas... reçu par E-mail Rose ...
Posté par Jocel à 16:00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
dimanche 8 avril 2007

" Joyeuses Pâques ..."

Les Amoureux... Sur la terre tout va par paire. Un et deux et puis des milliers Chacun doit trouver chaussure à son pied Cour de récré, autobus ou au ciné Nos regards s'échangent mille et un secrets Le temps d'un sourire d'une vie rêver On se découvre un bien aimé Du printemps à l'été Cherche l’amour pour te cacher En hiver dans les cafés L’Amour pourra nous réchauffer Juste avant le printemps On s'embrasse dans le vent On se tient par la main Puis vient la Saint Valentin ... [Lire la suite]
Posté par Jocel à 00:35:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 21 mars 2007

" Bien loin d'ici ..."

          Bien loin d'ici C'est ici la case sacréeOù cette fille très parée,Tranquille et toujours préparée,D'une main éventant ses seins,Et son coude dans les coussins,Écoute pleurer les bassins :C'est la chambre de Dorothée.- La brise et l'eau chantent au loinLeur chanson de sanglots heurtéePour bercer cette enfant gâtée.Du haut en bas, avec grand soin,Sa peau délicate est frottéeD'huile odorante et de benjoin.- Des fleurs se pâment dans un coin. Charles Baudelaire (1821- 1867) Jocel …
Posté par Jocel à 15:00:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
jeudi 15 mars 2007

" Toujours ce souvenir m'attendrit ..."

Toujours ce souvenir m'attendrit et me touche,Quand lui-même appliquant la flûte sur ma bouche,Riant et m'asseyant sur lui, près de son coeur,M'appelait son rival et déjà son vainqueur.Il façonnait ma lèvre inhabile et peu sûreÀ souffler une haleine harmonieuse et pure ;Et ses savantes mains prenaient mes jeunes doigts,Les levaient, les baissaient, recommençaient vingt fois,Leur enseignant ainsi, quoique faibles encore,À fermer tour à tour les trous du buis sonore. André Chénier (1762 ; 1794) Jocel
Posté par Jocel à 00:01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]